Une collection signée Stéphane Lerouge

Universal Music France

Avec Colette Delerue, nous avons conçue cette collection en espérant mieux éclairer un visage, un autre visage de Georges Delerue, plus tourmenté, plus intérieur peut-être. Toutefois, pour éviter la surdose de noirceur, quelques éclaboussures de lumière surgissent ici ou là. Notamment avec le romantisme des Aveux les plus doux, polar de Edouard Molinaro, ou la générosité d’inspiration de deux feuilletons télévisés sous latitudes exotiques, Paul Gauguin et Paul et Virginie. Deux partitions amples et poétiques, reflets d’une époque où le petit écran pouvaient susciter des musiques en Cinémascope… En résumé, si le portrait de Georges Delerue se constituait à la manière d’un puzzle, cette nouvelle anthologie en serait une pièce maîtresse. – Stéphane Lerouge

Le label français qui monte

Music Box Records

Pas de doute là dessus, Music Box Records, notre label français, spécialiste de la musique de film s’inscrit maintenant comme un éditeur de disques de renommé international. Leur démarche est avant tout de rester ancré sur un riche patrimoine musical français mais aussi de toucher un plus large public en éditant des scores inédits ou disparus de musiciens à la renommée mondiale comme Lalo Schifrin, Alan Silvestri ou Ennio Morricone … Cependant, avec un catalogue maintenant bien étoffé, Music Box Records se garde un grand champ de manœuvre concernant l’édition des scores rares et inédits de Georges Delerue. Une démarche qui sans conteste, séduit les inconditionnels français du musicien mais également un autre large public étranger demandeur et à l’affut de ce qui peut être édité de son œuvre. – Pascal Dupont

Inédit dans le site officiel

muséum discographique

En lien avec d’autres plateformes d’information, un muséum discographique de Georges Delerue

Accèdez au muséum
Footer background

Contact

Yay! Message sent. Error! Please validate your fields.
Clear
© 2006-2017 "VIBRATION" site officiel de Georges Delerue

Colette Delerue / Pascal Dupont / Jeannot Boever

© Photos d'Alain Marouani

Georges Delerue