Header background

A R C H I V E S

une vie, un travail, une passion...

Gris, Rouge, Blanc, Noir… Georges Delerue.

C’est à Roubaix, ville natale du mythique compositeur que s’est déroulé, il y a quelque temps une expérience artistique des plus originales. C’est dans un quartier bien connu de la ville, celui de l’arrêt de métro Montesquieu, proche du conservatoire, que l’on a pu observer pendant quelques jours la mise en peinture d’une façade bien exposée au public et pas n’importe quelle peinture, nous parlerons plutôt d’une fresque géante qui risquera pour le futur d’interpeller un grand nombre de passants. Des visiteurs qui peuvent donc admirer dés à présent le remarquable portrait de Georges Delerue exécuté avec détail et beaucoup de caractère par des artistes portugais spécialistes JOAO SAMIRA et DOA OA. 

Un travail effectué dans le cadre des échanges Artistiques et Culturels en accord avec la ville de Covilhã (Portugal), qui est jumelée avec celle de Roubaix. 

ESPACES ARTISTES > Les EXPÉRIENCES URBAINES ROUBAISIENNES 

« LE NON LIEU » invite le Festival WHOO  (The Urban Art Festival in Covilhã) 

Gris Rouge, blanc, noir, diagonales, droites, gros plans, parcelles… L’espace investi s’étale au rythme des traits du compositeur qui s’installe comme figé pour quelques années dans le temps. Comme-ci ce dernier avait toujours était là, présent et bien encré dans l’oeuvre Roubaisienne. Georges Delerue, enfant de la ville, se construit un nouveau visage dans les pierres rouges mythiques du Nord, là ou la première pierre de sa musique s’est posée un jour. 

Un bien bel hommage de ces artistes portugais doués et des organisateurs de ce concept à ce musicien de génie. Bravo !  

Comments ( 0 )

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Footer background

    Contact

    Yay! Message sent. Error! Please validate your fields.
    Clear
    © 2006-2017 "VIBRATION" site officiel de Georges Delerue

    Colette Delerue / Pascal Dupont / Jeannot Boever

    © Photos d'Alain Marouani

    Georges Delerue